samedi 1 juillet 2017

Mourir pour le califat 95/Les batailles épiques des lions-Wilayat al-Anbar

Titre : Les batailles épiques des lions.

Durée : 22 minutes 39 secondes.

Lieu(x) : séquence 3, assaut sur al-Rutbah. Séquence 5, assaut à al-Sakar.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 27 juin 2017.

Séquence 3 : attaque de l'EI sur al-Rutbah les 23-24 octobre 2016, une semaine après le début de la bataille de Mossoul.

Séquence 5 : correspond à un reportage photo du 2 mai 2017.

Type de vidéo : vidéo offensive, la wilayat mène des raids mécanisés sur une ville et une petite position défensive.

Découpage (séquences) :

1 : 16''-1'46'', entraînement (inghimasiyyi ?).
2 : 1'46''-2'45'', propagande.
3 : 2'45''-11'06'', assaut sur al-Rutbah.
4 : 11'06''-17'38'', éloge de plusieurs cadres.
5 : 17'38''-22'39'', attaque sur une position irakienne à al-Sakar.



Forces attaquées/adversaires : séquence 3, colonne de 4 Humvees de l'armée irakienne en fuite.



Effectifs engagés : conséquents pour l'assaut sur al-Rutbah. Moindres dans la séquence 5.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 3, un mortier M252A1/2 de 81 mm.



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 3, 2 Land Cruiser technicals, un véhicule blindé improvisé (pick-up avec plaques de blindage), un autre technical, des pick-up. Land Cruiser avec bitube ZU-23, Hilux avec KPV, Hilux avec ZPU-2, Land Cruiser avec ZU-23 monotube. Un des véhicules blindés improvisés embarque une mitrailleuse DSHK protégée par un bouclier. Pick-up blanc avec KPV. Pick-up avec mitrailleuse DSHK. 










 

Séquence 5 : véhicule de combat improvisé avec mitrailleuse Type 77/85 en tourelle et blindage SLAT. 3 pick-up, 3 technicals. 3 pick-up avec KPV (1 blanc, 2 foncés).









Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : 4x4 SUV blanc avec coque de blindage.



Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : séquence 3, au moins 20 hommes débarqués pour attaquer la première ligne défensive, avec plusieurs mitrailleurs PK. Plusieurs mitrailleurs PK couvrent la progression du véhicule kamikaze. Combats dans al-Rutbah : tireur PK, RPG-7. Les combattants de l'EI portent un brassard blanc d'identification. Tireur RPG-7 avec AK, fantassin avec M-16 + ACOG. Pourvoyeur RPG-7.








Séquence 5 : débarquement de 5 combattants du véhicule blindé improvisé (avec fentes de tir latérales) sous le tir de suppression d'un mitrailleur PK depuis l'intérieur. Groupe de combat de 8 hommes avec mitrailleur PK ; jets de grenades dans la position attaquée.



Destructions de véhicules adverses : séquence 3, un véhicule incendié. 2 Humvees incendiés.





Séquence 5, camion touché par un tir de RPG-7.

Butin matériel : séquence 3, 1 BTR-4 (acheté à l'Ukraine par l'Irak) capturé. 1 pick-up de la police fédérale. 1 Land Cruiser. 1 mitrailleuse DSHK dans une tour défensive. 1 Dzik-3 capturé. 1 pick-up F350 de la police fédérale capturé. Nombreux véhicules capturés dont 4 camions militaires. Une trentaine de fusils d'assaut AK, 2 fusils à pompe, 2 mitraillesues DSHK, des munitions, 4 RPG-7 ou Type 69, 2 RPK, 2 PK et 5 tubes de rechange.









Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 1, 1 corps filmé. 2 autres corps filmés plus loin. 1 autre corps ensuite. 1 corps filmé sur un lit d'hôpital. 9 autres corps.

Séquence 5 : un fantassin de l'EI abat 2 soldats irakiens avec son AK dans la position attaquée. Un autre soldat abattu par les tirs. Au moins 5 soldats irakiens sont tués.

Morts/blessés de l'EI : séquence 3, un blessé est porté par un camarade jusqu'à un pick-up.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie de la mention Islamic State et du logo de la wilayat.

Séquence 1 : camp d'entraînement de troupes d'élite, probablement inghimasiyyi. On voit d'autres images dans le désert de l'entraînement dans la « base militaire Al Sheikhin », là encore probablement des inghimasiyyi : tir à la mitrailleuse DSHK, au RPG-7, à la PK, au SPG-9 porté à l'épaule. Un des inghimasiyyi porte sur son sac à dos le nom « Abu Al... (incomplet) ».
















Séquence 3 : l'EI filme les bâtiments dans al-Rutbah, « Direction de la police de Ruthba - Section anti-criminallité », « Commandement de la police du gouvernement d'Al Anbar - Affaires urgente d'Anbar - Rég. d'urgence d'Anbar »  ; ministère de l'Intérieur sur un uniforme ; «  La direction de l'hôpital de Ruthba publique » ; « ministère de l'Education » ; « Qaimmqamah - Juridiction Ruthba » ; «  Zone Ruthba - Urgence » (graffiti). L'EI libère une dizaine de prisonniers, met à la bas les drapeaux irakiens et emblèmes chiites.

Séquence 4 : éloge de plusieurs personnages, dont le premier est nommé, Shiban Fa'ez Radif = Abu Izhak Al Askari. On le voit manipuler un AKS-74U, puis se faire expliquer le maniement d'une M249. Il tire au KPV monté sur un pick-up. Images d'archives avec la fameuse « base de l'épée de la mer (Saif Al Bahr) ». Entraînement des combattants de l'EI à l'assaut d'un bâtiment.  Abu Izhak Al Askari. tire à la mitrailleuse PK. Il semble avoir perdu la jambe gauche en-dessous du genou. Autre personnage : Abu Abdallah al-Ansari, qui pose avec  Abu Izhak Al Askari. On le voit combattre, exécuter un prisonnier en tenue orange. Série de photos, on reconnaît Abou Waheeb.







Séquence 5 : un des fantassins porte une caméra GoPro. Scène en partie filmée par drone.

Religion : séquence 3, discours d' Abu Al Hassan Al Muhajir.

Séquence 5, discours d'Abu Mussab Al Zarqawi.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 17''-1'27'' Alhan Qadja

2 : 3'14''-6'09'' Fought

3 : 6'14''-7'00 Aurilladha

4 : 7'02''-9'02'' We came as eagles


6 : ?

7 : 13'16''-13'45'' Ya Dawlat Haqq

8 : ?

9 : 17'51''-20'43'' Dawlati Baqia

10 : 20'55''-22'39'' Kifama Jidtum

Commentaires particuliers : la wilayat al-Anbar, historiquement importante pour l'EI, n'avait plus publié de vidéo longue depuis décembre 2016. On découvre ici les images, assez anciennes, de l'assaut sur al-Rutbah lancé une semaine après le début de la bataille de Mossoul (23-24 octobre 2016). L'EI a donc choisi de conserver ces images de succès pendant 8 mois, ce qui en dit long sur les capacités militaires de la wilayat. On peut noter en revanche que l'assaut de mai 2017 montre un mode opératoire assez proche de la wilayat al-Furat, voisine : des raids mécanisés sur de petites positions avec des effectifs limités. On note l'insistance sur l'entraînement de ce qui semble être des inghimasiyyi et l'éloge, de nouveau, de cadres sans doute morts, une constante depuis plusieurs vidéos dans la wilayat. A noter aussi qu'il s'agit de la 3ème vidéo longue incorporant de nouveaux nasheeds : Alhan Qadja, Dawlati Baqia par exemple.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire